HILOULA DU ARIZAL - Rabbi Its’hak Louria Ashkenazi




Le Ari Hakadoch décéda en 1572, âgé alors de 38 ans. Chaque année, le 5 du mois d’Av, sa tombe est un lieu important de pèlerinage pour s’y recueillir et prier avec ferveur pour n’importe quelles requêtes.


Cette année : Aujourd’hui Dimanche 26 Juillet 2020


Rabbi Its’hak Louria Ashkenazi est considéré comme l’un des plus grands guides spirituels de Tsfat (Safed) à son apogée, et le Maître penseur d’une nouvelle approche de la Kabbala.



Le Arizal naquit à Jérusalem en 1534, descendant de la famille Louria, célèbre dans le monde achkénaze, et affiliée à Rachi, descendant de la lignée du roi David. Il grandit en Egypte. A 21 ans, il remarqua pour la première fois le livre du Zohar, ouvrage qu’il commença à approfondir en s’isolant (pour s’élever spirituellement). D’après le Midrach, le prophète Eliahou Hanavi se dévoila à lui et le guida personnellement dans son étude. A 36 ans, il retourna sur la Terre Sainte afin de transmettre les secrets de la Kabbala à un groupe d’élèves dont le principal fut Rabbi ‘Haïm Vital.




Le Ari Hakadoch révéla une toute nouvelle approche de la Torah cachée et de la compréhension du Saint Zohar.



Avant son décès, l'Arizal a averti son élève le rabbin Chaim Vital de garder ses enseignements cachés même à ses anciens élèves. Le rabbin Haïm Vital a gardé vigoureusement ses notes de la Kabblah d'Ari et n'a laissé personne les voir. Vers 1587, le rabbin Haïm Vital tomba très malade alors qu'il était à Tzfat. Le rabbin Yehoshua Ben Nun a demandé à son frère Moshe Vital de le laisser emprunter certains des manuscrits et ce dernier lui a prêté 600 pages du Kitvay Ari.




Le Rabbin Yehoshua Ben Nun a embauché 100 scribes et leur a fait copier les manuscrits sur une période de trois jours, retournant les originaux avant que le rabbin Haïm Vital ne se rende compte qu'ils manquaient. Ces copies, remplies d'erreurs, ont ensuite été éditées par le rabbin Shmuel Vital. Une version plus raffinée du Kitvay Ari a ensuite été créée par le rabbin Abraham Azulai et le rabbin Yaakov Tzemach qui ont retiré les manuscrits originaux du Kever du rabbin Haïm Vital après les avoir enterrés avec lui.





Likouté Moharan : L'ouvrage essentiel de Morénou Harav Rabbi Na’hman. Ouvrage qui aborde en profondeur toutes les facettes de la Torah : depuis le Houmach jusqu'à la Cabbale et les écrits du ARIZAL (Rabbi Isaac Louria) .C'est le noyau central de la Hassidout Breslev. (Hébreu)



Pour commander ce livre : https://www.generationbreslev.org/product-page/likoute-moharan


Na Nah Nah’ma Nah’man Meouman


#Conseils #rabbi #israel #dov #breslev #odesser #ouman #nahman #saba #voyage

Copyright © 2020 Génération Breslev – N° de dépôt 755x78                                            

Pour l'élévation de l'âme de notre cher ami Yakir ben Elisha 

GENERATION BRESLEV

VOYAGES A OUMAN

Tél 01 77 47 64 21 / 058-718-5493

Nous suivre

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon