La création ressemble à une roue.


Il existe des anges qui n'ont aucune relation avec le matériel. Il existe le monde céleste qui a une certaine relation avec la matérialité.

Enfin il existe ce monde qui est entièrement matériel. Ces trois niveaux sont différents mais ils ont tous la même racine.

Toute la création ressemble à une roue qui tourne sans cesse. une chose qui se trouvait au sommet comme la tête peut prendre la place du pied au fil du temps.

L'homme devient ange et l'ange devient homme, comme nos sages nous ont enseignés que certains anges sont descendus dans ce monde et ont pris une apparence humaine.

Ils nous ont également enseigné que certains humains se sont transformés en ange.

Le monde ressemble à une toupie, les choses de ce monde tournent par cycle, c'est la raison pour laquelle nous jouons avec une toupie pendant la fête de Hanouka qui a un rapport avec le Bét Hamikdach (le temple).

Le temple lui-même incarne ce concept du "supérieur en bas et de l’inférieur en haut", puisque D-ieu faisait descendre sa présence dans le temple et la maquette du temple était gravée dans les cieux.

Le temple refuse toute logique philosophique. En effet, D-ieu béni soit-Il qui est au-delà de l'espace résidait dans le temple.

Les bêtes (qui représentent la matière) étaient sacrifiés pour D-ieu béni soit-Il qui est au-delà de toute matérialité.

Entre le potentiel et l'existentiel se trouve la force du hylé.

Avant qu'une chose existe réellement, elle existe potentiellement. Pour qu'elle parvienne de passer du potentiel au réel elle doit d'abord passer par le stade intermédiaire du hylé.

Toutes réalités émergent du hylé qui est la source de toute création.

les trois sortes de création, le céleste, le transcendant et le physique, proviennent de cette même racine.

C'est pour cette raison que les quatre lettres qui sont inscrites sur la toupie son Héh,Noun,guimel,Chin.

-le Héh corespond au Hiyouli (le hylé)

-le Noun au Nivdal (transcendant)

-le Guimel au Galgal (le céleste)

-le Chin au Chafal (le monde physique)

Ainsi toute la création représente une toupie.

C'est pour cette raison que pendant la fête de Hanouka qui représente l'inauguration du temple, nous jouons à la toupie, le temple lui-même incarne cette idée du "haut qui descend vers le bas et du bas qui monte vers le haut".

Tout ceci est également le concept de la délivrance.

Lorsque le peuple d'Israël sortie d'Égypte, après avoir traversé la mer Rouge ils chantèrent: "Tu les as amené et tu les as fixé sur la montagne de ton héritage, vers le temple que tu as établi de tes mains (Nombres 15; 17).

Il a également était dit au sujet de cette délivrance:" tu as sauvé la tribu de ton héritage au mont Tsion (Ps 74;12).

-Guimel correspond à Guéalta (ta as sauvé)

-Chin a Chevet (la tribu)

-Noun a Na'halatekha (ton héritage)

-Heh a Har Tsion (le mont Tsion)

Ce sont à nouveau ces lettres qui sont inscrites sur la toupie.

Tout ceci est expliqué plus en détail dans l'enseignement qui a été dispensé à l'occasion de la fête de Hanouka (voir Likouté Moharan : 7 du deuxième chapitre)

Nous n'avons donc pas besoin de nous engager dans ce genre de questions philosophiques et cela est formellement interdit.

Nous devons simplement avoir foi que D-ieu a créé tous les mondes, les maintient et les renouvellera dans le futur.

Hanouka Sameah !

#Conseils #rabbi #israel #dov #breslev #odesser #ouman #nahman #saba #voyage

Copyright © 2020 Génération Breslev – N° de dépôt 755x78                                            

Pour l'élévation de l'âme de notre cher ami Yakir ben Elisha 

GENERATION BRESLEV

VOYAGES A OUMAN

Tél 01 77 47 64 21 / 058-718-5493

Nous suivre

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon